Accueil Cabinet Helios ISO9001 Contacter Helios
Infos centre HeliosSe rendre au Centre HeliosTelechargementsFAQForumTarifs soins des yeuxLiens ophtalmologiques
Anatomie et fonctionnement d’un œil normal


Anatomie de l'oeilComment est constitué l’œil ?

Faisons la comparaison avec un appareil photo (objectif, diaphragme, chambre noire et pellicule) :
     la cornée : « hublot » transparent, elle est l'une des lentilles de « l’objectif » de l’œil
     l’iris joue le rôle du diaphragme, grâce à la pupille, dont le diamètre varie en fonction de la lumière
     le cristallin : autre lentille de « l’objectif » de l’œil. Sa forme varie, permettant ainsi « la mise au point » loin-près
     la cavité vitréenne joue le rôle d’une chambre noire
     la rétine est la « pellicule » de l’œil. Elle transforme l’énergie lumineuse en énergie électrique ; cette dernière sera acheminée vers le cerveau via le nerf optique


Comment fonctionne un œil sans défaut optique ?

Pour la vision de loin, les rayons de lumière se focalisent au niveau de la rétine, sans aucun effort (le cristallin est au repos). Pour la vision de près, afin que l’image se forme à nouveau sur la rétine, l’œil fait la mise au point, grâce au changement de forme du cristallin.

Vue normale


Comment mesure-t-on la vue ?

Grâce à la lecture de lettres de tailles différentes, de loin et de près. Les lettres les plus grandes sont côtés 1/10ème, les plus petites 10/10ème. Une vue normale correspond à 9-10/10ème .


Comment mesure-t-on un défaut visuel ?

En dioptries. La dioptrie est l’unité de mesure de la puissance du verre correcteur nécessaire pour corriger le défaut visuel. Ainsi, on peut être myopie de 3 dioptries, astigmate de 1,5 dioptries, ou hypermétrope de 4 dioptries.
Il n’y a pas de relation directe entre le nombre de dioptries et la vue sans lunettes.



Les défauts visuels


Qu’est-ce qu’un défaut optique ?

Tout simplement, l’image ne se projette pas sur la rétine : elle sera, donc, perçue comme « floue ». Cela arrive quand il y a inadéquation entre la puissance optique et la longueur de l’œil.


Comment corrige-t-on les défauts visuels ?

En changeant la puissance optique de l’œil :
     soit en modifiant le rayon de courbure de la cornée (voir LASIK)
     soit en ajoutant une lentille supplémentaire (voir lentilles intra-oculaires)
     soit en changeant une lentille pour une autre (voir chirurgie du cristallin)


Classification des défauts visuels :

     inadéquation puissance –longueur :
     Myopie : œil trop long
     Hypermétropie : œil trop court

     impossibilité de faire la mise au point :
     Presbytie

     inhomogénéité de courbure :
     Astigmatisme