Accueil Cabinet Helios ISO9001 Contacter Helios
Infos centre HeliosSe rendre au Centre HeliosTelechargementsFAQForumTarifs soins des yeuxLiens ophtalmologiques
La presbytie

Définition

     impossibilité de faire la mise au point : la vue de près est trouble
     si on fait la comparaison avec un appareil photo, celui-ci n’arriverait plus à faire la mise au point afin de prendre des photo nettes en vision de près
La vue de près est trouble

Explication du défaut visuel


Quelles sont les possibilités chirurgicales d’amélioration de la vue de près?

Plusieurs options existent, le choix se faisant en fonction d’un faisceau d’arguments (résultats de l’examen ophtalmologique, autres défauts visuels associés, âge, activités professionnelles … ) :
     LASIK : on a recours à la technique de la bascule :
     - l’œil directeur est corrigé pour qu’il voit très bien de loin ; et l’œil dominé est corrigé pour qu’il voie de près.
     - Cette technique est simple et efficace : elle permet de vivre sans lunettes, sauf pour la lecture prolongée (pour laquelle des verres « de repos » sont nécessaires).
     - La bascule nécessite une adaptation qui se fait sur un à deux mois, temps pendant lequel la vue de loin paraît un peu floue (par contre, la vue de près s’améliore très rapidement : la lecture est possible dès le soir même)

illustration du défaut      Changement du cristallin
     - La presbytie est due à la perte de souplesse du cristallin, qui ne peut plus faire la mise au point. Il est possible de le remplacer par une lentille qui permet une bonne vision de loin et de près
     - Techniquement, cette chirurgie est identique à la chirurgie de la cataracte, mais son but n’est pas le même
     - Les résultats de cette intervention sont excellents, et permettent une très bonne vue aussi bien de loin que de près, avec les deux yeux.


Fréquence de la presbytie :

100% après l’âge de 45 ans


La presbytie est-elle pathologique ?

Non, c’est naturel ; les yeux ne se « dégradent » pas


Quelle est la cause de la presbytie ?

Le cristallin devient rigide et ne peut plus accommoder (le cristallin est une lentille transparente située derrière la pupille. Avant 45 ans elle est élastique et, en changeant de forme, elle permet la vision de près. A partir de l’âge de 45 ans elle devient rigide : c’est la presbytie. Plus tard, elle s’opacifie : c’est la cataracte)


Mesure :

En dioptries, de +1 à +3. L’évolution se fait entre 45 et 60 ans, d’une manière semblable pour tout le monde


Conséquence :

Mauvaise vision de près


La presbytie peut-elle s’associer à d’autres défauts optiques ?

     - Oui , à tous : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme. Ainsi, on devient myope et presbyte, hypermétrope et presbyte, astigmate et presbyte


La presbytie change-t-elle les autres défauts optiques ?

     - Non. Elle n’a aucune influence ni sur la myopie, ni sur l’hypermétropie, ni sur l’astigmatisme. Elle peut, par contre, révéler une hypermétropie passée inaperçue jusqu’à là.

     - Par ailleurs, les myopes presbytes peuvent voir de près, à condition que leur myopie ne soit pas corrigée (ni par lunettes, ni par lentilles, ni par la chirurgie). En effet un œil myope agrandit les images en vision de près (comme une loupe peut le faire) ; mais, une fois presbyte, il ne fait plus la mise au point.