Accueil Cabinet Helios ISO9001 Contacter Helios
Infos centre HeliosSe rendre au Centre HeliosTelechargementsFAQForumTarifs soins des yeuxLiens ophtalmologiques
Plateau technique de chirurgie

Les blocs opératoires sont aux normes d’asepsie intra-oculaire prévues par la loi et la stérilisation du matériel est effectuée par la Polyclinique Côte Basque Sud, qui a l’autorisation préfectorale pour ce type de travail. Tout le matériel de chirurgie est stérilisé totalement.


Le matériel de chirurgie pour le LASIK se divise en deux catégories :

Détail du laser      Les lasers : nous sommes équipés de lasers allemands : Amaris de Schwind.
Nous avons porté notre choix sur ce modèle pour plusieurs raisons :
      - Spot laser de petite taille, permettant l’obtention d’une surface cornéenne très lisse
      - Profils d’ablation personnalisables, améliorant la qualité visuelle (aussi bien de jour que de nuit)
      - « économe » en tissu : ils enlèvent peu de tissu cornéen
      - rapide (4 secondes pour une dioptrie traitée)
      - reproductibilité
      - possibilité de coupler le traitement à la forme de la cornée de chaque patient(ablation guidée soit par topographie, soit par abérrométrie), réalisant (dans les cas nécessaires), un traitement complètement personnalisé
      - qualité des « maisons mère » : savoir-faire, service après-vente et entretien, évolutions technologiques et logicielles …

     Les Microkératomes : c’est le nom de l’appareil qui permet de soulever la lamelle de cornée (avant le traitement laser) : nous sommes équipés de microkératomes Moria, marque française leader mondial dans le domaine
      - Ce type d’appareil permet une personnalisation extrême des paramètres en fonction des caractéristiques de la cornée du patient
      - C’est le seul appareil qui permet de soulever une lamelle de cornée extrêmement fine (90 microns). C’est une notion d’une extrême importance. En effet, cela permet de laisser un « mur » de cornée résiduel beaucoup plus épais que les autres microkératomes, avec deux conséquences :
      - Une meilleure stabilité mécanique de la cornée
      - La possibilité de traiter des myopies fortes, qui auraient nécessité, si un autre microkératome avait été utilisé, l’abandon du LASIK au profit d’un implant intra-oculaire


Illustrations :

Cliquez ici pour agrandir l'image      Vue d’ensemble du laser Amaris de Schwind

Amaris de Schwind      Cliquez ici pour agrandir l'image

Cliquez ici pour agrandir l'image      Détail du laser

Placement du patient      Cliquez ici pour agrandir l'image